Après avoir enterré son mari, Céline Dion chante pour son frère décédé

Ben

Ben

, Culture & Loisirs

Un jour après les funérailles de son époux René Angélil, Céline Dion a dû traverser une autre épreuve, consistant à célébrer les funérailles de son frère Daniel, mort lui également d’un cancer et dont la dépouille était exposé samedi à Repentigny, au nord de Montréal.

Après de grands adieux à son époux René Angélil, Céline Dion a dû une fois de plus affronter la mort.

Au centre funéraire Charles E. Rajotte de Repentigny, elle a retrouvé samedi sa famille, pour chanter pour son frère disparu le 16 janvier. Les autres membres de sa famille l’ont également accompagné dans le chant.

René et Daniel ont souffert de la même maladie

René Angelil, le conseiller et époux de Céline Dion est décédé le 14 janvier d’un cancer de la gorge. Deux jours après, le frère de la chanteuse suivait également le même chemin après avoir souffert aussi d’un cancer de la gorge. Des épreuves terribles qui se suivent pour la star canadienne qui est apparue amaigrie et très touchée pendant des obsèques nationales de son époux, filmées en direct vendredi à la basilique Notre-Dame à Montréal, lieu où le couple avait célébré son mariage en 1994.

La chanteuse est partie du salon funéraire où était exposé la dépouille de son frère Daniel Dion vers 14 heures et les admirateurs ont frappé à la vitre de la voiture qui la conduisait. Plusieurs minutes après, le complexe funéraire le public et la famille pouvait accéder au complexe funéraire pour aller dire un adieu à l’illustre disparu.

Célébration des obsèques prévue pour le lundi 25 janvier

Plusieurs jours avant qu’l ne décède, Daniel Dion avait été conduit à la Maison de soins palliatifs Adhémar-Dion. D’après sa sœur Claudette, sa maladie «était identique à celle de René. Il a eu le cancer de la gorge, de la langue et du cerveau», avait-elle déclaré. Avant de poursuivre en disant qu’il était «calme» et «prêt» quand il est mort. Les funérailles de Daniel Dion, qui avait aussi pour passion la musique et qui était musicien, auront lieu lundi à 11 h, à l’église Saints-Simon-et-Jude, à Charlemagne.