les salles de cinéma appelées à se développer

Wan

Wan

, Cinéma

Les salles de cinéma ne cessent d’innover pour séduire davantage leur public avec des écrans géants, des sons impressionnants mais aussi la 3D.

Le cinéma qu’on a souvent connu est en train d’être remplacé progressivement par la réalité augmentée, dernière trouvaille en date. Cependant, le grand écran car il existe 15000 salles de cinéma dans le monde parmi lesquelles, on note 4000 salles qui ont ouvert leur porte au public dernièrement.

Ce qui a amené le Centre national du cinéma et de l’image animée a demandé à Jean-Marie Dura de produire un rapport sur futur des salles de cinéma et leur production. Ex dirigeant du réseau UGC, actuellement DG d’Ymagis, Jean-Marie Dura pense que le ce secteur pourrait se développer considérablement. Pour vu d’emprunter quelques virages stratégiquement complexes.

Le premier terrain sur lequel, le cinéma s’est lancé en 2000, c’est la technologie avec la digitalisation des films, mettant de côté la pellicule de 35 millimètres devenue désuètes. De nos jours, la majorité des salles de cinéma dans le monde et totalement en France, font des projections de films sur des fichiers numériques. Ce rapide virage est expliqué par le fait qu’il permet d’économiser considérablement des fonds aux salles de cinéma. En fait, le coût d’un fichier numérique a un prix dix fois moins cher que celui de la pellicule. De plus, elle ne se détruit pas.

L’autre phase de développement concernera le passage à la diffusion des films en 3D. On note déjà certaines salles qui en sont équipées car les premières expériences ont prouvé que les spectateurs seraient prêts à débourser d’avantage pour suivre un film en 3D.

En France, les spectateurs pourraient être amenés à dépenser 1 euros de plus pour voir un film en 3D ou encore 1,50 euros. En 2015, 11% de tickets ont été vendus en France pour les projections en 3D. Bientôt de nouvelles inventions verront le jour comme le laser. Celui-ci pourrait prendre la place des ampoules au xénon qui produisent la lumière des projecteurs, dotée d’une durée de vie plus longue.

La puissance de lumière de ces ampoules est doublement supérieure. Ce qui pourrait l’amener à entrer dans les salles de cinéma.